Mis en avant

Compte Rendu IronMan de Nice

Dimanche 26 Juin 2022, 6h15
Le soleil se lève sur la Baie des Anges.

Arrivée avec Bruno dans le parc à vélo, la nutrition est fixée, les bidons en place, les pneus sont gonflés.
1h heure d’attente dans le parc, 1h à avoir envie de faire pipi😂

Certains s’aventurent dans la file, mais je préfère me retenir et aller m’allonger avec Bruno et Nico, jambes en l’air en commérant sur les premiers du 70.3 qui sortent de l’eau:
« Regardez, sa chambre à air va tomber de sa poche. Ha bin voilà elle est tombée! » « Ha bin il trouve pas son vélo! »

IronMan de Nice – sortie de l’eau – Dimanche 26 Juin 2022

7h20: on se dirige vers la plage, pour aller se placer dans les sas, y a foule de partout autour de nous et Jay Style chauffe la plage🔥

On m’avait parlé de ce moment, c’est incroyable tout ce monde !!
On retrouve Alexandre, Ludo, Pierre.. tous les copains du club comme par magie.
Départ dans le sas 1h02. Moment émotion avec Bruno et Ludo, une étreinte de courage. « Bon bin ça y est, on peut pas être plus près! »
Papotage avec Marine sur mes ongles 😂

On s’avance peu à peu et le départ est donné.. la sirène retentie. CA Y EST! Punaise j’en ai rêvée de celle là!
Je passe sous l’arche et au moment de plonger dans l’eau je ne réalise pas, je marque un temps d’arrêt, je regarde au large, je démarre la montre « Allez c’est parti Margot! ».
Je nage les premiers mètres avec Bruno, trop bien! A peine 500m et une méduse vient gentiment me donner un peu de jus dans les pieds😅CLAC ça pique!
Je me reconcentre et profite au max de cette natation au lever du soleil, quoi de mieux que de se réveiller dans la baie des anges 🤩

Au moment de la 2eme boucle, les émotions sont déjà là, je me rends compte que je nage vraiment très souple, « tu t’endors là » j’accélère un peu.
Sur la dernière ligne droite du retour jusqu’à la plage, le soleil est monté un cran plus haut, il nous éblouis mais qu’est ce que c’est beau!
Je boucle les 3800m en 1h12, je sais que j’ai traîné mais j’ai vraiment profité. Maintenant concentration T1- ne rien oublier.
Je tombe nez à nez avec Yoann « Ah bin enfin! »
Je cours direction mon emplacement, dans l’allée 75, et derrière le grillage j’entends mon chéri et les copains qui sont trop chauds!!🤩

IronMan de Nice – T1 – Dimanche 26 Juin 2022

Yoann me suit avec son appareil photo « ça m’arrange si tu prends ton temps faut que je sorte le matos »😂

Je récupère Rocket et je cours vers la ligne de départ « Yoyo je me suis faite piquer par une méduse! » et en fait je parlais à un gars que je connaissais pas, mais il est gentil il me répond 😂Yoann était plus loin! 

Juste avant la ligne je vois Julie qui crie « Allez Margooot!! » Je suis tellement HEUREUSE d’être là!
Il est 9h, il fait grand soleil, j’enfourche mon vélo, je démarre le compteur, c’est parti, ça va être une belle journée!

IronMan de Nice – départ vélo – Dimanche 26 Juin 2022

Je pars en vélo sur la prom, 12km à plus de 30km/h à me recentrer,  « maintenant c’est le parcours que t’as reconnu en avril »
Les premiers coup de cul à plus de 12% calment vite les mecs chauds et font couler les premières transpirations😅 

Tout à gauche, on se met pas dans le rouge.
Je me sens bien tout le long du parcours, mes jambes sont là, surtout jusqu’en haut du col de l’Ecre (km60) que j’ai pas vu passer!
Je me souviens avoir discuté avec un gars super sympa dans une partie de la montée du col, puis je l’ai plus vu après.
Je reconnais le haut du col et je me dis « Non mais c’est pas possible c’est pas déjà là! » et bien si!

IronMan de Nice – vélo – Dimanche 26 Juin 2022

Je me souviens de ces mots que je me suis sans cesse répétés:
« Humilité, mange, bois, capsules de sel »
« FC, Cadence, efficacité »
« Allez Margot! »
Les mots de mon chéri la veille, qui raisonnaient dans ma tête: « Un IronMan ça remet tout le monde à sa place ».
Je croise Guillaume au ravito du km80
Au km90 je chope mon ravito, mes petits sandwichs ont pris la chaleur. Voyant la tête que je tire un gars me propose de goûter un de mes deux sandwichs pour voir s’ils sont encore bons du coup je lui offre le premier et je mange le deuxième!
A partir de ce moment là tout s’enchaîne.

J’arrive très rapidement au km130 où je sens un coup de moins bien avant la grande descente: trop de sucre! Je m’arrête manger du salé et ça repart! Merci les tucs!
Concentration dans la descente jusqu’à l’arrivée.

IronMan de Nice -vélo – Dimanche 26 Juin

Mais le vent s’est levé et je sens qu’il va me compliquer la tâche! Il me ralenti déjà en descente.. je vous raconte pas les 15 derniers km du retour sur Nice.. J’appuie sur les pédales comme une dingue, mais je suis collée au sol. Alors que je devrais dérouler les jambes avant la cap.
Et là, je me souviens du vent qui était prévu: 50km/h à coup de grandes rafales🥵 Peu à peu mon visage se ferme je passe de tout sourire à une concentration extreme: c’est DUR.
Mais je sais pourquoi j’ai bouffé du vent toute l’année, c’était un signe.

De retour sur la prom, il me reste 2km et je vois mon chéri et les copains, ça fait du bien mais j’arrive pas à leur sourire.
Je pose le vélo en 8h10 au compteur, contente de partir sur le marathon.
Je me dis « ok on oublie le vélo, maintenant on part courir »
Ça va être long mais je vais kiffer, et puis ce marathon au fond je sais que je l’attendais❤

IronMan de Nice – retour vélo – Dimanche 26 Juin 2022

Le marathon c’est 4 boucles, 5km allée jusqu’à l’aéroport puis 5km de retour jusqu’à à côté de la finishline.
Je pars sur le premier tour, curieusement mes jambes sont là, elles sont fraîches et moi aussi ! J’aperçois mon copain Jean Marc qui vole sur ce marathon « Margooooot ».
Je croise les copains qui m’encouragent vers l’appart qu’on avait sur la Prom, Julie, Gaël, Blandine, Ronnie et Cyril! Y a même Alex ça fait plaisir.

Pour chaque boucle, les premiers 5km sont easy mais les deuxièmes 5km on a le vent de face forcément🥵 En gros on perd à peu près 30sec au kil sur chaque retour.
J’attaque le deuxième tour, mon chéri me suit sur le côté du parcours de temps en temps. Son soutien est incroyable sur le marathon (et celui de son papa)🙏vous l’avez vu à travers les stories sur Instagram et Facebook.

IronMan de Nice – Marathon – Dimanche 26 Juin 2022

A Cyril au 20eme km: « Eh, mon titre Strava ça sera: Souplette sur la prom! »
Arrivée au 3eme tour je croise Nico et Bruno qui s’apprêtent à tourner direction la finishline ensemble, c’est beau!  Ca devient dur dans la tête et donc forcément dans les jambes. Je garde quand même un peu d’humour et je discute avec Cyril
« Elles sont droites mes lunettes ? »🤷‍♀️

IronMan de Nice – Marathon – Dimanche 26 Juin 2022

Sur la dernière boucle, je repense aux mots du coach: « Un pas devant l’autre ». Puis Cyril me laisse savourer seule mes derniers km. Quand je fais le demi tour à l’aéroport, c’est avec beaucoup d’émotions que je réalise « ça y est, c’était le dernier aller » je pleure, je regarde le ciel noir, les étoiles brillent, les deux miennes sont les plus brillantes.
« C’est pour vous ça! »✨

J’entends la voix de Jay Style et l’ambiance sur la finishline par intermittence. Je me rapproche peu à peu..
Un dernier coup de compote, un dernier regard vers la mer, je ne regarde pas derrière, je sais ce qu’il y a: un énorme chemin.
J’aperçois peu à peu le panneau noir FINISHLINE.. c’est bientôt à moi de tourner à droite et faire mes premiers pas sur le tapis rouge et noir.
Il est loin ce panneau, mais j’y vais. J’arrive enfin devant, grand sourire, un bénévole me dit « BRAVO!!! »
Je tourne enfin pour arriver sur le fameux tapis IronMan, la ligne droite est blindée de gens sur les côtés, tout le monde me tend la main, Julie, le papa de Cyril, tous ces gens que je ne connais pas mais qui crient et Jay Style qui m’accueille comme une reine en mettant une ambiance comme j’ai jamais vu!!

IronMan de Nice – Finishline – Dimanche 26 Juin 2022

Je vois l’arche elle est en face, tout d’un coup mes jambes se mettent à courir vite, la nana est à 4 au kil 😂 Je claque les mains de pleins de gens!
Quelle émotion, quel plaisir, quel bonheur!
Je regarde là haut ❤

Et je passe sous ma première arche IronMan en 15h14, j’entends ENFIN le fameux « YOU ARE AN IRONMAN »😲😭

Si vous aviez vu l’émotion de mon chéri à mon arrivée et le câlin qui en disait long sur la fierté qu’il avait pour moi 💙(indescriptible)

IronMan de Nice – Finishline – Dimanche 26 Juin 2022

Je retrouve tous les copains derrière la ligne d’arrivée: Rémi qui bossait sur l’IM tout le week-end, Yoann qui m’a attendue, Bruno aussi, ma Julie qui me serre dans ses bras, Blandine, Gaël, Ronnie..🥹

IronMan de Nice – Finishline – Dimanche 26 Juin 2022

De beaux moments avec Bruno, contente d’avoir partagé cette expérience avec lui avant et après la course 😁

IronMan de Nice – Finishline – Dimanche 26 Juin 2022

Je me souviendrai de ces mots que je me suis répétée quand mentalement c’était très dur sur le marathon
« T’es forte » « Tu vas le faire »
« On a bossé dur pour en arriver là »
Ces moments où j’ai relancé mes jambes alors que je commençais à marcher. Ces moments où j’ai été puiser loin mentalement sans m’en rendre compte sur la course (mais en le sentant à l’arrivée, j’étais vidée)
Ma plus grande fierté sur ce marathon, c’est de n’avoir presque pas marché (a part aux ravitos) et de n’avoir jamais loupé un seul ravito.

IronMan de Nice – Finishline – Dimanche 26 Juin 2022

Ma tête et mon coeur sont encore dans la course.
Je n’ai pas les mots exacts, je ne les aurai jamais.
Ce que j’ai vécu à Nice est indescriptible et de toute façon il y a des choses que j’ai envie de garder pour moi, des moments précieux que je ne suis pas prête d’oublier. Cet IRONMAN et sa prépa m’auront tellement appris, m’auront forgée.
C’est une étape de franchie et la suite sera encore plus grande.


Je n’oublierai jamais ce jour incroyablement beau. Ce jour où je suis devenue.. UNE IRONWOMAN✨

Médaille IronMan de Nice 2022

📸Crédits photos: Yoann Rochette / Sportograf

Triathlon d’Auxonne

🏊‍♀️1500m / 🚴‍♀️40km / 🏃‍♀️10km

Une natation bien loin de mon niveau dans cette discipline, mais qui est dans les standards de la saison.

Triathlon d’Auxonne – 11 Septembre 2022

Un vélo en mode « Souquez les artimuses » 🔥

L’objectif était d’aller chercher un vélo référence sur le plat, objectif atteint!
Ça faisait longtemps que j’attendais de voir ce jour arriver.. c’est de cette partie dont je suis très contente😃

Une course à pied où j’explose dès le 3eme km. J’ai subi pendant 7km mais j’ai malgré tout, tenue une régularité dans la douleur😅et ça, il y a encore quelques temps c’était loin d’être le cas.

2h43 / 18ème femme / 12ème senior et des supporters au top🔥

Triathlon d’Auxonne – 11 Septembre 2022

Une course nuancée, avec une pointe de déception sur la partie natation surtout, mais ce n’est que partie remise, il y a toujours du boulot et heureusement ! Je retourne au charbon me refaire une santé aquatique! 🛠

Faut pas déconner, ça fait deux fois que Cyril 🦀sort devant moi!
En ce qui concerne la course à pied, ça arrive, à moi d’en tirer des leçons!
Et pour le vélo, on va continuer de souquer les artimuses 😅

Prochain et dernier triathlon de la saison: Saint Raphaël le 25/09 🌊
On va tenter de prendre la revanche de l’an dernier, où j’avais été malade.

Triathlon d’Auxonne – 11 Septembre 2022

Triathlon du Mont Blanc

Une course où les progrès font enfin surface.

Triathlon du Mont Blanc – 20 Août 2022

Merci la prépa IM, mais merci aussi à l’investissement que je donne ces derniers mois, ces dernières années. Parce que tout ça ne tombe pas du ciel, c’est le fruit d’une rigueur et d’une routine que je m’impose au quotidien.

Si tout paraît si simple sur les réseaux, la vérité c’est que rien n’est facile.
Quand c’est dur je n’abandonne pas, je ne baisse jamais les bras, l’abandon n’est sûrement pas une option que j’envisage, même quand c’est dur. Et si j’échoue sur une séance, je recommence, jusqu’à y arriver.
Il y a encore pas mal de points à travailler (les transitions mamamia!😱) et une grosse marge de progression, surtout en vélo et en course à pied. Et même si la natation est mon point fort, j’ai encore de quoi faire!
On ne cesse jamais d’apprendre, c’est ce que j’aime le plus: défaire les acquis pour mieux les reconstruire.
Bilan de cette première course post IronMan: je suis assez contente de cette reprise!

🏊‍♀️1500m: 25:50´

🚴‍♀️42km 900mD+: 1h53´

🏃‍♀️10km: 52:59´

🏁3:17:28’
296eme scratch/12eme S2F/35eme F

Margot, YOU ARE AN IRONMAN

« Margot, YOU AAARE AN IRONMAAAAN !!! »

IronMan de Nice – 26 juin 2022

Ces mots qui ont accompagnés toute ma préparation et que dimanche soir j’ai enfin pu entendre.
Ces mots qui raisonnent en boucle dans ma tête.
Ces mots qui resteront gravés à jamais ❤️

Je reviendrai vous raconter cette journée de folie, mais d’abord je vais prendre le temps. Prendre le temps de profiter du petit nuage sur lequel je plane et prendre conscience de ce que j’ai réalisé, pour pouvoir mieux le retranscrire.
Tout ce que je peux vous dire pour l’instant, c’est que je souhaite à tout le monde de vivre ce que j’ai vécu dimanche.

Dimanche 26 Juin 2022, mon rêve est devenu réalité. C’est un accomplissement, un nouveau souffle.
Mon premier IronMan 🔥
15h14 de Vie 🌟

IronMan de Nice – 26 juin 2022

J-1 IronMan de Nice

Le dossard est retiré, le vélo est posé et attend sagement dans l’immense parc à vélo.
Ça y est, l’IronMan est là.

Cette année, j’ai mis toutes les chances de mon côté pour voir arriver et vivre ce 26 juin.
J’ai fais un choix, celui de me concentrer sur mon objectif. J’ai mis temporairement certains aspects de ma vie de côté, en conjuguant tout le reste.
C’était loin d’être une mince affaire, derrière tous les sourires et le positif il y a eu aussi des doutes à chasser, des peurs contre lesquelles j’ai du lutter.
Mais aujourd’hui, c’est avec émotion que j’écris ces quelques mots.
Il y a 3 ans, je rêvais devant cette course, 3 ans après j’y suis déjà.
Je suis PRÊTE , que j’ai hâte de prendre le départ demain et me mesurer à cette distance IronMan!
3 ans de triathlon, 6 mois de prépa IM et un chemin sans relâche.

Tout est joué, à moi de jongler avec les cartes qu’on m’a données, avec les combinaisons que j’ai apprises, à copiloter avec la personne que je suis devenue à travers ces 3 années et ces 6 derniers mois.
H-12 / une petite dizaine d’heure encore pour être au plus près des étoiles 🌟

Pour suivre:
Dossard N•1048
Sur l’application IronMan Tracker🔥
Départ à partir de 7h30

PS: j’étais sur mon nuage pendant le retraits des dossards, j’ai eu la chance d’échanger avec Manon Genêt, mon idole.

J-7 La prépa est terminée!

La prépa est terminée!
Aujourd’hui c’était les derniers entraînements: 4h30 de vélo et enchaînement CAP 45mn.
C’était DUR🥵avec les conditions météo (rafales à plus de 37km/h et la grosse chaleur) mais aussi parce que mon corps et ma tête sont fatigués.

Je ne réalise pas encore, mais ça y est, on est arrivés sur la fin de 6 mois de préparation Ironman.
Une prépa intense, tant physiquement que mentalement. Elle m’aura appris énormément de choses, et m’aura permis de mûrir, à tout niveaux.
Clairement c’était les Montagnes russes, mentalement et physiquement aussi. J’avais déjà parlé de cet effet « manège à sensations » et ces derniers jours il a pris tout son sens.
S’il y a une chose marquante (parmi tant d’autres), que j’ai expérimenté cette année, c’est que tout ce que j’ai en tête s’imprime sur mon corps. Mes plus grandes peurs s’ancrent dans mon corps quand je perds le contrôle.
Je pourrai parler de toutes ces choses que j’ai apprises mais l’heure n’est pas encore à la rétrospective.
Cette prépa va me manquer, c’est certain, les week-ends à bouffer du bitume notamment (même si à la fin, j’en avais clairement pas envie, comme ce matin😅)mais il fallait bien qu’elle se termine pour aller se frotter à l’objectif ultime.
Et puis maintenant j’ai juste envie d’être à Nice!
D’ailleurs, le grand départ c’est dans 3 jours (déjà punaise😱) et c’est là que l’aventure commencera réellement.
Encore quelques jours et on y sera: sur la plage le cœur battant, le regard fixé vers le large, prête à tout donner, avec le coeur.
J-7 c’est comme si c’était demain ✨

« Souviens toi »

Evian les Bains – 19 Mars 2022

Ce soir, les souvenirs de ces derniers mois remontent soudainement.
Ce soir, des flashs de la prépa, mais aussi des images du passé resurgissent. Comme un bond dans le temps, comme un rappel « Eh, tu te souviens ? Il y a 3 ans t’étais là bas. Regarde.»
Ces séquences arrivent à point nommé puisque je tiens à garder en mémoire d’où je suis partie, pourquoi je fais les choses et savoir où je vais, pour mieux avancer.
« Souviens toi », c’est ce qu’on m’a toujours répété, c’est ce que j’ai appris avec le temps.
Certains événements ont fait qu’aujourd’hui je me souviens encore plus fort, que je me battrai pour aller encore plus loin.

Ce soir c’est avec émotion que je relis les quelques mots que l’on m’a écrit à la reprise, il y a quelques mois.
« Après cette coupure longue et frustrante te voilà sur le point de commencer ta préparation. […] Je serai là quand tes séances seront faciles. […] pour te soutenir dans les moments de doutes et quand tu auras à aborder des séances et des passages plus difficiles. Crois moi il va y en avoir, mais j’ai aucun doute sur le fait que tu parviennes à les surmonter!
[…] Je n’ai plus qu’une chose à te dire: fonce, fonce vers ce rêve qui te tend les bras, tu vas vivre l’une des expériences les plus fortes de ta vie et je sais qu’il se cache derrière cet IronMan bien plus qu’une simple compétition sportive.
Alors fonce, aies confiance en toi, oublies toutes tes peurs, oublies tous tes doutes. » ✨

Et cette phrase qui a accompagné toute ma préparation hivernale sur le HT.
« Quand le soleil est caché et que le ciel est gris, il n’empêche que la lumière ne cesse d’exister » ✨

Ce soir, je me revois assise sur ce port à Evian en m’amusant à chercher Nice et à la pointer du doigt, « Nice, c’est par là bas! ».
Tout est passé à une vitesse folle.
Ca y est, je sens que je rentre dans une espèce de bulle. Ma bulle.
Si c’est ça la saveur du compte à rebours, j’en veux tous les jours! (mais pas trop, sinon on en oublie la valeur).

Merci à ceux qui me demandent comment je me sens à l’approche de ce rêve 🙏

Et pour répondre: je savoure les derniers moments de cette prépa. Une prépa que j’adore, qui m’apprend bien plus que je ne l’imaginais.✨

« Démarrer l’itinéraire Margot D+ »

90km – 2070D+
Mais qui à bien pu me mapper un tel chantier ?🧐

15 Mai 2022 – Sortie D+

J’ai beau me sentir plus ou moins prête, la grimpette reste mon point faible, donc cette sortie était importante.
Le menu du jour c’était donc tartine de D+ 🥖🧈

J’avais peur de cette sortie, j’angoissais dans mon lit. C’était dur, j’avais pas de jus, j’ai pleuré sur mon vélo mais comme toutes les sorties vélo, c’est passé! Même avec quelques raidars à 15, 16, 17%.
Il y a des jours où t’as pas envie, ou tu resterai bien dormir un peu plus, et pourtant..
Ce matin j’avais pas envie mais j’y suis allée, c’était dur, mais je sais pourquoi je le fais.
Finalement cette fin de prépa, c’est un peu comme ton état pendant une hypo, t’en peux plus, tu tiens plus debout, mais tu sais que derrière c’est full plaisir 🍰 🍓🍔😴

J-40 💫

Triathlon LD International de Cannes (06)

1er Mai 2022 – course de préparation pour Nice

Triathlon Longue distance de Cannes – 1er Mai 2022

Un petit stress d’avant course le matin même. J’appréhendais la natation, ça faisait très longtemps que je n’avais pas pris de départ en Mass Start et encore moins avec plus de 1200 concurrent(e)s.

Moi qui ai l’habitude de partir devant avec les filles, je dis adieu à mon confort des premières places et me prépare à aller me battre. Et clairement c’était ça : la bagarre !

Départ donné, je pars en crawl polo (merci à mon coach pour les séances🙏🏻 )jusqu’à un peu plus loin que la première bouée 🛟 et après il est presque impossible de nager. – Bienvenue à bord de la machine à laver 1200 tour minute – 🧼 

Ce n’est qu’à partir du deuxième tour, après la sortie à l’Australienne, que je peux enfin poser ma nage. Beaucoup de temps perdu… Je sors ces 2000m et quelques en 33’24’’, très déçue de cette natation où je ne prends pas de plaisir et qui ne reflète pas mon niveau. En arrivant au parc à T1, je vois Cyril qui est déjà là, et est donc sorti avant moi…mais WHAT? Je vous raconte pas ma tête😅

Bref, « on oublie la nat ».

Après une T1 pas trop mal, je pars sur mon vélo, concentrée « ne pas trop envoyer, ça monte après ». Je gère mon alimentation et mon hydratation à la perfection (ça change des dernières sorties vélo😅) pour pouvoir progressivement m’exprimer et garder du jus sur la Cap.

Ma concentration est telle que je ne vois pas les km passer, ni le paysage d’ailleurs. Outre les raidars qui m’ont fait appuyer sur les pédales à m’en décrocher les muscles (l’Esterel c’est beau mais c’est costaud🥵). Je m’offre même le plaisir de reprendre qq gars en descente, à plat, en fin de côtes aussi. Dont un gars que je doublais en descente mais qui me rattrapait en montée, sur les 40 derniers km, c’était sympa 😁 

Je pose le vélo en 3h47’26.

Triathlon Longue distance de Cannes – 1er Mai 2022

J’enfile mes Hoka toute excitée et je pars sur la cap avec le smile! Je me recentre vite.

Parcours de 6 boucles de 3,3km où la relance est sans cesse de mise, mais j’apprécie ce parcours, il est pas monotone. Une cap que je gère du début à la fin avec une concentration inédite😱Je m’étonne moi-même encore en me revoyant sur le Port Canto!

1ère boucle à une allure qui n’est pas mienne sur semi, je me canalise pour pas me transformer en pop corn 🍿🤪

Je passe les 7 premiers km en maintenant une moyenne pas dégueu (5:15/30 au kil). La 4ème boucle est la plus compliquée, mais je ne rate aucun ravito 🍊 et avec les encouragements de Cyril (qui on attends depuis 1h😂) et Jean Marc qui cavale comme une biche en forêt, je reviens en boucle 5 en relançant ma foulée, pour me faire plaisir en terminant sur la boucle 6!

Un dernier effort pour les cuissots: monter les escaliers pour passer la Finish Line 😝 

🏁 Un triathlon bouclé en 6h30’17’’où je n’ai cessé de penser à Nice. 

🏆7eme S2 et surtout mon meilleur temps sur Half 🍾

C’était ma course de prépa, je m’en souviendrai le jour J !

Une concentration que j’ai réussie à mener tout du long, c’était fort pour moi car je n’ai pas l’habitude de l’être autant.

Nice arrive dans 1mois et 23 jours, maintenant tout va s’enchaîner! Comme on m’a dit hier « tu vas vite te retrouver à faire tes valises pour partir à Nice»

Cette course m’aura mise en confiance, pas trop, juste ce qu’il faut pour continuer à être concentrée, rester moi même et aller chercher cette ultime finish Line.

Le triathlon de Cannes était une très belle course, hyper bien organisée! Des parcours au top, des ravitos digne d’un banquet de château et des bénévoles incroyables!

Je reviendrai 🙏🏻

Triathlon Longue distance de Cannes – 1er Mai 2022