Triathon de l’Alpe d’Huez

Vendredi 30 Juillet 2021

Premier Combat de la saison.

Malgré une grosse déception sur la natation (du mal à caler mon rythme, pas de jus et du coup je sors pas fraîche😅) rien n’est grave, parce que le VRAI a commencé après la T1🔥
Pourquoi?
Je me souviendrai de cette ligne droite en vélo avant la montée: 15km à 31km/h de moyenne, j’avais jamais roulé aussi fort en course! J’ai doublé en descente et repris à presque 45km/h sur le plat.
Et en plus, je n’avais jamais vécu une telle ambiance de course, c’était tellement émouvant!🥺
Je me souviendrai des: « Allez Margot!! » « C’est top tu grimpe super bien! »à quasiment chaque virage.

Je me souviendrai du « Je suis jaloux t’as ton photographe perso », des cris des gens, des cloches, des cornes de brumes, des applaudissements, des drapeaux! Les encouragements entre nous aussi🙏🏻
Quelle course de folie🔥
Je me souviendrai des 3 gourdes vidées sur la montée 😂
Je me souviendrai de cette 3ème fois sur l’Alpe et ses 21 virages que j’aime particulièrement, de mes progrès depuis l’an dernier. Et de combien de fois j’ai été émue sur le vélo…😳
J’arrive en 2:23 à T2 et je pars sur la CAP, jambes un peu pliées mais on va faire le taff.
1ère partie en montée, ça crampe un peu, mais on cadence. Demi tour, c’est parti pour les 3,5km restants sous la grêle😂 et oui l’improbabilité de la météo en montagne: soleil cuisant en vélo et grêle sur la CAP!


J’attaque la dernière montée, puis un replat, et enfin la descente où je double sur les derniers mètres.
Je vois le stade en bas, la ligne d’arrivée se rapprocher, les gens qui sont là à crier, et mon coeur se serre.
J’arrive sur cette ligne droite entre les barrières et les gens qui crient « allez Margot !! » je tape les mains des gamins sur le côté🥺je lâche mes émotions…et je passe la ligne d’arrivée en 3:38:33’.
Julie arrive devant en courant et c’est sur ce câlin d’amitié que je termine ma course❤️

Je n’avais jamais connu cette ambiance de course, tous ces gens qui m’encourageaient c’était juste dingue, j’ai pas les mots, alors MERCI du fond du cœur, merci 🙏🏻 c’est une des choses qui rend cette course immensément folle, incroyable !!
C’était fort, très fort.
Je n’avais pas réalisé à quel point je me bats encore mieux mentalement et physiquement cette année.
Chaque course me permets de réaliser les progrès, de franchir des paliers et ça, c’est mon combat 👊🏻
Personne n’a le pouvoir de vous voler vos rêves, et cette course, malgré ma déception sur la natation et avec du recul, je l’ai bien gérée. Et ça, c’était mon combat👊🏻Dépassement, plaisir, émotions, partage: c’est ça qui nous fait vibrer!
Et aussi le retour de la marque dans le dos😂


Maintenant place à la récup avant de rattaquer la prépa. Dans 3 semaines, les frissons reviennent encore plus fort pour L’IronMan 70.3 de Vichy🔥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :